Bio

  En 2016 et 2019, c'est sur la scène du prestigieux "Opéra Garnier" qu'il sera appelé pour jouer au sein de l’adaptation du ballet « Casse Noisette » de Tchaïkovski par Dmitri Tcherniakov. Antoine y interprétera un extrait de la célèbre "Valse des Fleurs" au cours de plus de 22 représentations d'une production couronnée de succès.

En 2017, il rejoindra aussi l'Orchestre National d’Île-de-France pour jouer une partition de Carl Davis, la musique du célèbre film de Buster Keaton "The General".

Parallèlement, l’harmoniciste n’aura de cesse de multiplier les projets musicaux et partenariats avec de nombreux musiciens. Il joue aujourd’hui au sein de plusieurs formations évoluant à travers les styles les plus variés : jazz, blues, fusion, musique classique, musique de film, musique celtique, etc.

 

Antoine commence à souffler dans un harmonica dès l'âge de 7 ans. A cette époque, il est loin de se douter  que ce petit instrument l’entraînerait à monter sur des scènes parmi les plus prestigieuses.

Entre 1994 et 2001, il se fait rapidement remarquer en remportant le 1er prix du Concours National d’Harmonica, cela à chacune de ses participations. Ses ainés ainsi que le jury commencent très tôt à lui forger la réputation d’un musicien réunissant une sensibilité et virtuosité rare.

En 2003, c’est à l’international et dans le monde de la musique classique qu’il se distingue en remportant un 1er prix au Festival Rosa Vetrov de Moscou, assorti d’une invitation à venir jouer avec l’orchestre du Bolchoï.

En 2005 et en 2009, il sera également primé au Festival Mondial de l'Harmonica de Trossingen (Allemagne). Cette occasion lui permettra aussi de se révéler en temps que musicien de Jazz, récompensé d’un prix qui lui sera remit par l’harmoniciste Olivier Ker Ourio. Ces prestations lui vaudront entre autre d’aller jouer en Estonie, Slovénie, Belgique et Espagne.