Les Instruments d’Accompagnement




La Basse :

L'harmonica basse est utilisé comme n'importe quel instrument interprétant la voie basse dans un orchestre. (Contrebasse, trombone, etc...)

Il existe 2 types de basses :

La grande : Composée de deux réglettes : 20 notes pour l'une, 19 pour l'autre (soit un peu plus de 2 octaves et demi : de Mi à Do)

La petite : la demi-octave en moins... soit 2 octaves pile, ce qui est généralement suffisant pour interpréter tout type d'accompagnement.

Chaque note d’une basse est composée de 2 lamelles vibrantes à l’octave (comme un accordéon, mais contrairement à l’harmonica chromatique qui lui n’a qu’une lamelle par note).

Un harmonica basse descend jusqu'au MI grave (aussi bas que celui d'un piano).


L'emplacement des notes :

- les notes "naturelles" en bas

- les notes altérées en haut (# et bémols)

Sa pratique demande ce que l'on appelle "du coffre".

En effet, toute la "colonne d'air" doit entrer en action pour faire résonner une note en se servant de votre corps comme "caisse de résonance".

Lorsque vous jouez de "la basse" vous devez avoir pour objectif de résonnez autant que votre instrument...

 

Le Chord :

L'harmonica Chord produit lui des accords tel une guitare rythmique.

Il en possède 48 différents sur deux réglettes de 24 :

Chaque accords est composé de 8 lamelles métalliques faisant raisonner l'accord sur deux octaves :

Exemple pour un accord de DO Majeur :   

    |  Do Mi Sol Do |    | Do Mi Sol Do |

  Grave              Medium               Aiguë

 

L'emplacement des accords :

- les accords majeurs : en soufflant en haut

- les accords mineurs : en soufflant en bas

- les accords septièmes : en asspirant en haut

- les accords diminués et augmentés : en asspirant en bas.

 

Voila pour une description sommaire de ces deux instruments.

 

Leur pratique :

Les rythmiques interprétées par le Chord (abusivement appelé polyphonia) sont très similaires à celles jouées par une guitare folk avec un médiator.

C'est tour à tour ou simultanément votre diaphragme ou votre langue qui sera utilisée afin d'envoyer l'air dans l'instrument.

En soufflant doucement avec votre diaphragme vous pourrez sortir des accords liés ou doux.

La langue est elle souvent utilisée pour attaquer les notes.

En la plaquant contre votre palais, elle sert de bouchon qui empêche l'air compressé de s'échapper de votre corps, de votre gorge ou de votre bouche.

Lorsque vous décidez de libérer cet air, vous relâchez la tension exercée par la langue et l'air pénètre plus puissamment dans l'instrument ce qui produit une note plus sèche (« attaquée »).

 

Place orchestrale :

Bien que les Beatles utilisèrent l’harmonica basse dans plusieurs de leurs morceaux (Fool on the Hill ou Magical Mystery) ces instruments furent à l'origine plus conçus dans le but d'interpréter des pièces à l'aide d'harmonicas uniquement.

La plus petite formation étant le trio : une basse, un chord, et un harmonica chromatique

Les formations idéales : quartet ou quintet permettant d’enrichir l’harmonie à l’aide de réponses, secondes voies, contre chant… (une basse, un chord, et 2 ou 3 Harmonicas chromatiques).

L'orchestre d'harmonica : Comme pour un orchestre symphonique avec « des cordes », il permet de donner de l'ampleur aux pièces interprétés. Comme lui, il est généralement plus approprié pour la musique classique ou de genre.

L'interprétation de morceaux avec une basse et un chord demande souvent de ré-arranger les partitions.

Voilà pour l’essentiel…